Beaucoup de talent mais pas assez d’argent

Beaucoup de talent mais pas assez d’argent

Grâce au fidèle soutien de The Beautiful Watch, Gildas Mahé a pu disposer d’un bateau pour les premiers entraînements et la Solo Concarneau-Guy Cotten sur laquelle il a d’ailleurs terminé 9ème à quelques minutes de Charle Dalin, le vainqueur de l’épreuve.

« Être sur l’eau me permet de me confronter aux autres et, malgré des voiles anciennes (son spi a déjà deux saisons dans les tissus !), je m’en suis plutôt bien sorti. J’étais dans le coup alors que les longs bords contre le vent, ce n’est pas vraiment ma spécialité. Le bateau est performant, tout est bien réglé, je prends du plaisir et je gagne en confiance.

Il faut que je travaille les manœuvres et pour ce faire je guette l’arrivée d’un vent soutenu pour m’entraîner encore avant la Solo Maître Coq dont le départ a lieu dans une semaine. Pour la suite, je ne sais pas, je ne dispose pas du budget nécessaire, c’est la raison pour laquelle j’ai appelé mon bateau « Du talent mais pas d’argent ». C’était gonflé, si j’avais pris une bâche, j’aurais eu l’air malin ! ».

0 Comments